jeudi 30 janvier 2014

Bilan et perspectives


Avec 12 000 pots vendus sur l'année et 15 magasins desservis en région bretonne à la fin décembre, nous nous estimons satisfaits, bien que notre balance commerciale ne soit pas encore à l'équilibre.
De gros progrès ont été faits:
-Mise au point du produit, de sa stabilité, et de plusieurs déclinaisons
-Mise au point de l'outil que nous avons amélioré et qui passera bientôt à une autre échelle
-Fidélisation des consommateurs qui pour la plupart d'entre eux ont adopté notre produit et le consomment régulièrement
-Croissance de notre réseau: nous comptons maintenant dans nos relations des artisans, commerçants, producteurs, des administrateurs, des dirigeants de collectivités et de nombreux acteurs de la vie économique régionale de Bretagne et du Sud-Ouest.

Nous nous sommes financés cette année grâce à 3 prix dont le dernier devrait nous permettre les investissements nécessaires à une montée en puissance. Nous devrions dans les prochains mois être en mesure de dégager un salaire de nos activités.

Le nouvel atelier est suffisamment spacieux pour imaginer 3 ou 4 outils (micro-yaourteries) tournant en boucle. C'est dans un avenir proche que nous désirons être en mesure d'offrir à une ou deux personnes la possibilité de travailler de concert avec nous.




En libérant la recette de notre produit pour en faire un bien commun nous nous inscrivons dans une démarche résolument solidaire. Nous savons que ce "yaourt végétal" est un produit de santé. Des conversations récentes avec une diététicienne, un médecin urgentiste, un homéopathe, nous l'ont confirmé.  Que ceux que cela concerne de près puisse profiter de cette invention nous semble répondre aux enjeux sociaux et politiques de notre époque.
 

Augmentation du capital: 
  


 Nathalie, grâce à une avance sur héritage de son papa, (un grand MERCI) devient partie prenante du capital de  la société "Plurielles" à hauteur de 45% des parts et rejoint donc l'entreprise comme associée.
Son apport et celui du prix Agropole permettent d'augmenter le capital de l'entreprise à hauteur de 15.000 euros.



La plateforme Initiative du Pays COB nous octroie un Prêt d'Honneur : 
 Le prêt d’honneur, prêt personnel sans intérêt et sans garantie, est accordé après une expertise du dossier par un comité technique (composé d’experts comptables, banquiers, et techniciens des différentes structures de la création d’entreprise) et un comité d’agrément composé de professionnels. Le prêt est destiné à conforter les fonds propres de l’entreprise et à faciliter l’obtention de prêts bancaires. L’agrément d’un projet constitue un label de qualité.

COB Initiative

C'est ensemble que nous, Christophe et Nathalie, avons réussi à convaincre le comité réuni qui a salué en nous la maitrise de notre produit et notre "complémentarité"! En retour nous remercions vivement tous les acteurs, en particulier son président Jean Jaffrennou et son animateur Sébastien Echardour qui a suivi notre dossier avec beaucoup d'engagement et avec lequel nous sommes en relation de travail étroite.
Un grand merci également aux trois inconditionnels de Nomad-Yo: Anne-Laure Andreu et Amélie Goosens du Pays COB et Christian Mao de la CCI de Morlaix, et aux membres du Comité Neveo qui nous ont préparé à l'entretien et nous ont aidé à clarifier notre stratégie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Nous serons heureux de vous lire, n'hésitez pas!